Archive pour 'Non classé'

Une notion qui fait polémique

Un bon lien sur le prédicat loin des crises d’hystéries sur la disparition du COD

A lire vraiment pour clamer les esprits. Le prédicat c’est une amorce pour que les élèves les plus faibles puissent former des phrases cohérentes. Cela résout le problème du doublet verbe à la fois nature et fonction, et on peut aller plu loin, même en primaire ou en 6ème.

http://www.charivarialecole.fr/a125065000/

Comme on le montre à la télé, un appauvrissement

ou certains commentaires

COUP DE GUEULE
Permettez-moi de gueuler un bon coup, j’en ai marre. J’ai été éditeur de livres durant trente huit ans, en parallèle de mes activités de musicien. Le COD et le COI ( complément d’objet direct et indirect) sont des pivots déterminants pour comprendre la syntaxe, et la logique grammaticale du Français. Voilà que Najat Bécassine les remplace arbitrairement par le baroque « prédicat », notion en effet présente dans le latin, mais qui est ici pédagogiste, et appauvrit considérablement la compréhension structurelle du Français. Le but est – ici comme dans des réformes antérieures – de baisser au maximum le niveau afin que les élèves de plus en plus ignares ne soient pas « perdus ». On tire vers le bas, afin de masquer la chute de niveau, en quelque sorte. C’est lamentable.

.http://www.francetvinfo.fr/societe/education/grammaire-le-cod-tire-sa-reverence_2013166.html

 

 

La chambre des officiers Marc Dugain

En guise d’introduction

1.Eugène Fournier. Pourquoi cette dédicace ? http://www.liberation.fr/portrait/2001/11/12/plein-la-gueule_383619 Qu’avez-vous compris de cet article ?

2. Qui est Fournier ? Est-ce que cela vous rend ce personnage plus proche ? Connaissez-vous un auteur qui s’appelle Fournier ? Faites référence à votre cours de français. Pour le blog en bonus, faites rencontrer cet auteur avec notre soldat  de la Grande Guerre, après avoir fait quelques recherches.

3. Si vous aviez à écrire un roman sur qui écririez-vous ? Pourquoi ? Fiction ou biographie.

4. Lire la petite biographie de l’auteur proposée par l’éditeur :

- Quels sont les prix littéraires qu’a obtenus cet auteur ? Quel est le prix que vous connaissez ? (recherches).

- La malédiction d’Edgar : http://www.arte.tv/guide/fr/049306-000/la-malediction-d-edgar

Qu’est-ce qui pourrait vous intéresser dans ce film ?

- Si vous aviez le choix, voudriez-vous devenir réalisateur ou romancier ? Justifiez votre choix.

5. Florilège de textes : recopiez un extrait

- que vous avez aimé

-qui vous a ému.

- qui vous paraît le plus proche de ce que vous imaginez de la Grande Guerre

- qui peut illustrer un tableau d’Otto Dix ( collez la reproduction du tableau choisi, faites une analyse rapide de ce tableau). Bonus blog, trouvez toutes les citations et faites un lien avec le tableau.

-  qui vous paraît philosophique, apportant une réflexion sur la vie.

Chaque extrait doit être accompagné d’une justification personnelle (choix, avis)

6. Qu’avez-vous compris de l’histoire ?  Faites un résumé, émaillé de vos commentaires.

 

Entrons précisément dans le roman

7. P 15 Qu’est-ce que les Jésuites ?  Expliquez « défenseur des valeurs païennes ». Rappelez le contexte.

8. Quel est le métier de l’amoureux de Clémence ?  Debussy, Fauré ? Faites une recherche personnelle. Quel est votre rapport à la musique classique, développez sur quelques compositeurs, des morceaux joués ou chantés à l’école ou dans vos activités.

7. Quel est le métier de Fournier ? Aimeriez-vous faire ce style de métier ? Trouvez des ponts intéressants, expliquez avec des schémas des éléments techniques.

8. Parlez de Montmartre dans les années 20 (Apollinaire, Picasso…) Faites une recherche personnelle sous forme d’exposé.  Pour le blog en bonus, faites rencontrer ce poète et notre soldat, inspirez-vous des poèmes.

9.Edward Much. La biographie, quelques tableaux célèbres. Recopiez la phrase du roman qui en parle à côté du tableau.

10. La guerre de 1870. Expliquez. Aimez-vous l’histoire ? Les romans historiques ?

11. Aimez-vous l’Alsace ?  (photos, symboles, souvenirs…) Que pensez-vous du nouveau découpage des régions ? Pour le blog, faites une recherche personnelle sur le Hartmanswillerkopf pour l’intégrer dans le récit descriptif de notre soldat.

12. Chabert. Qui est-il dans le roman, que lui arrive-t-il ? Que pensez-vous de lui ?  Il y a un roman de Balzac très connu qui utilise ce patronyme, faites un lien

13. La Dordogne. Localisez cette région. Faites une promenade virtuelle de cette région. Pourquoi cette région est-elle mentionnée  dans le roman ?

14. Qu’arrive-t-il au héros ? Expliquez les circonstances du drame.

15. P 72 et 73. Qu’avez-vous compris ? A quel conte cet extrait peut-il vous faire penser ? Racontez ce conte, illustrez.

16. Qu’est-ce qu’une greffe à l’italienne ? Quelle est la greffe proposée au narrateur ? Qu’est ce qu’une greffe médicale ? Quel est l’état de la science en 2014 ? Que veut dire greffer un arbre ?

17. P 74 Pourquoi tournent-ils le dos à leur nouveau compagnon ? Retrouvez un passage dans le manuel scolaire qui peut vous rappeler cet épisode. Recopiez un extrait. Qu’en pensez-vous ?

18. Comment comprenez-vous la page 76 ?

19. Les lettres de la famille ? A qui écrit-il ? Que pensez-vous de ces lettres ? Rédigez deux textes : une lettre où vous camouflez les informations et un journal intime où vous êtes sincère avec vous-même (le sujet est libre, vous pouvez être Fournier ou quelqu’un d’autre).

20. Qui apparaît dans l’univers masculin de la chambre ? Racontez.

21. Illustrez avec des photos du Val de Grâce, avec un plan de Paris. Bonus blog, notre soldat est au Val de grâce, utilisez vos recherches et faites une BD avec ce lieu pour décor.

22. P 83, donnez les lieux d’origine des trois compagnons avec une carte.

23. Pour Weil, expliquez p 97 : un corbeau dans un nid d’aigle/ un chat noir/c’est étrange ne trouves-tu pas/ c’est peut-être ça ?.

24 . Pour les deux autres, parlez de leur père en restant près du texte. Dites aussi ce que vous avez compris sur les deux personnages paternels. Parlez de votre père, rédigez un portrait de lui.

25. Essayez d’expliquer page 85, le dernier paragraphe.

26. A votre avis pourquoi n’y a-t-il pas d’invalides dans la chambre des officiers supérieurs ?

27. Qui est connaisseur en champignons dans le roman ? Faites un herbier de champignons comestibles et vénéneux. Proposez une recette.

28. Qui est Bonnard ? Que lui arrive-t-il ? Quelle est la réaction du héros ? Citez une phrase. Et vous avez-vous un meilleur, une meilleure ami(e). Racontez.

29. Que pensez-vous de ce roman ?  Avez-vous apprécié ? Quel moment en particulier ? Développez. Quelle était votre situation de lecture ? Le meilleur texte sera publié sur le blog.

30 ; Qu’est-ce que la « lippo-lecture » ? Que savez-vous du braille ? Expliquez de façon personnelle.

31. P 126 expliquez : Les femmes l’avaient soutenu à bout de bras…… responsabilités. Faites références à vos connaissances historiques, visionnage du documentaire vu en classe.

32. P 130 expliquez : Il me semblait avoir la franchise d’un serpent.

33. P 133 expliquez : Tu as une lettre du grand Tigre. Faites une biographie de ce personnage.

34. Rappelez les grandes lignes du Traité de Versailles. Aimez-vous l’histoire ?  Quelle période en particulier.

35. Que pensez-vous du dernier paragraphe p 138 ?

36. Comment avez-vous ressenti les retrouvailles d’Adrien et de Clémence ?

37. Pensez-vous qu’il faut vivre le présent avec intensité ? Faites une description de ce que fait le narrateur et ce que vous pensez avec des exemples personnels.

38. Pourquoi les Weil sont-ils en danger ? Expliquez, cherchez des informations précises  sur les camps à partir de votre manuel d’histoire.

39. Faites une recherche personnelle sur Les Invalides à Paris

40. Que pensez-vous de la dernière phrase du roman?

Vipère au Poing de Hervé Bazin, niveau 3ème

Vipère au poing Hervé Bazin

Voua allez inaugurer avec ce roman votre carnet de lecteur niveau 3ème. Ce travail est à rendre après les vacances de la Toussaint. Il comptera pour quatre notes, c’est un investissement important dans votre trimestre qui est valorisé en fonction de votre investissement personnel.

Votre créativité est souhaitée et valorisée, ainsi que vos qualités d’expression et vos efforts d’interprétation.

Le lexique :

Un séraphin déchu :

Un protonotaire apostolique :

La cure :

Le chiendent :

Un Chouan :

Trouvez cinq  mots supplémentaires au cours de votre lecture (page+définitions)

 

Carte heuristique des personnages avec quelques informations importantes.

 

Une scène d’anthologie.  Quelle est la scène la plus célèbre du roman ? A quel personnage mythologique fait-elle penser ? Expliquez, développez, illustrez.

Faites à votre tour une description d’un animal dangereux que vous allez affronter en vous fondant sur un document scientifique que vous allez fournir avec votre rédaction pour que je puisse évaluer le travail fourni avec les informations données.

Comprendre par vos choix personnels.

Recopiez un passage qui vous a plu, qui vous a choqués, qui vous a amusés. Expliquez votre choix.

Comprendre avec des phrases clés en les expliquant dans leur contexte et en trouvant l’implicite.

Chapitre 3 : Le récit devient drame.

Chapitre 5 : Atrides en gilet flanelle (faites une recherche sur les Atrides, développez un personnage mythologique de cette famille). Regardez la phrase et appréciez la tension qu’elle procure entre les mots, le ton recherché.

Chapitre 7 : Un dogme draconien. Sur quoi êtes-vous draconien ?

Chapitre 10 : Mon suaire n’est pas encore filé. Rappelez les circonstances du récit et trouvez l’image mythologique qui se cache derrière. Racontez et illustrez.

- Elle est mieux sans masque.

Chapitre 11 : On ne construit pas un bonheur sur les ruines d’une longue misère.

Chapitre 13 : Une mégère toujours douçâtre.

Chapitre 14 : Mais notre plaisir était précisément trop officiel.

Chapitre 16 : Le génie de la méchanceté nous habitait tous.

Chapitre 17 : Une  chambre vide. Rappelez  le contexte et ouvrez sur une autre œuvre policière à énigmes avec une chambre.

Chapitre 18 : Justement j’ai lu un passage de Chateaubriand. Faites une recherche sur l’enfance de cet auteur.

 

Comprendre par des résumés

Dans le premier chapitre, il y a un changement de genre au niveau du récit. Identifiez ce changement.  Proposez un extrait d’une œuvre que vous appréciez dans ce genre littéraire.

Dans le chapitre deux à partir de » prosaïquement » jusqu’à  « œufs d’effarvatte », reprenez le texte pour en faire une description plus claire (quelques lignes), qu’apporte le vocabulaire à cette description ?

Faites le résumé des meilleur souvenirs d’enfance des enfants Rezeau. C’est un souvenir que l’on peut rapprocher de ceux de Pagnol, pourquoi ? Recopiez un court extrait de ce livre ? Trouvez une illustration. Faites le récit de vos meilleurs souvenirs.

Faites le résumé de l’épisode de la raie et de ses conséquences. Illustrez avec La Raie de Chardin.

Comprendre en interprétant

Pourquoi Moniseur Rezeau ne peut-il pas contrarier sa femme ? Quel est son intérêt ?

Pourquoi Madame Rézeau est-elle ainsi ? Quelle est sa motivation inconsciente ?

Pourquoi Brasse-Bouillon est-il le plus frondeur ?

Quelle est la phrase de Folcoche qui aurait pu toucher le narrateur ?

Inventez un QCM pour le présenter à la classe.

Que pensez-vous du chapitre 24 et surtout de la fin ?

Que pensez-vous de la phrase finale du roman ?

Que pensez-vous du roman ? Quelle a été votre situation de lecture ?

Le fait que cela soit une autobiographie cela rajoute-t-il à votre plaisir de lire ?

Comprendre en faisant des liens.

Une maison de famille. Pour vous quelle est la maison idéale ? Texte plus photos ou dessins.

Ajoutez des portraits de vous enfant et racontez votre enfance.

Renseignez-vous sur ce récit porté à l’écran.

Faites la liste d’autres mères abusives avec un petit résumé pour chacune d’elles.

Fin du premier chapitre, le narrateur évoque un ex-voto. Trouvez et collez des exemples (églises), réalisez- en un.

Envoyez une lettre  fictive de Chine.

Dans le train vers Paris, il y a une échappée sur la pièce d’eau des Suisses. Illustrez.

Trouvez la Biographie de Bazin, qu’en pensez-vous ?

Comprendre en lisant à haute voix.

Choisissez un passage de votre choix, tout seul ou à plusieurs. Replacez-le dans le contexte de l’histoire et motivez votre choix.

 

Le crime de l’Orient-Express, niveau 6ème

Le crime de l’Orient-Express d’Agatha Christie.

 

 

 

Mon carnet de lecture

Je choisis un carnet : il prend la forme que je veux (format, couleurs). : je choisis surtout un support qui me plaît !

Je réalise une couverture ou une page de garde que me donne envie d’écrire dans ce carnet car il me servira tout au long de l’année en n’oubliant pas d’y indiquer mon prénom et mon nom, le mois et l’année de lecture ainsi que le titre du roman lu.

Pour chaque livre lu, je choisis la mise en page que je veux et qui pour moi illustre le mieux mon impression de lecture du livre.

Le premier  exercice se fera sur Le crime de l’orient-Express d’Agatha Christie.

Je recopie les questions dans l’ordre que je veux, je peux sauter certaines questions. Certaines questions pourront être traitées en classe en groupes, d’autres à la maison. Certaines questions en gras sont obligatoires.

Le questionnaire sera évalué sur plusieurs critères : ma sincérité, mon sérieux, l’envie d’être créatif, la lecture du roman.

  1. 1.   Je décris ma situation de lecture :
  • où ? Dans un seul lieu ? Dans plusieurs lieux ? lequel je préfère ? Pourquoi ?
  • quand ? Pendant combien de temps ? Est-ce que je pense à autre chose ? est-ce que j’arrive à exprimer ce que je ressens ?
  • Comment est-ce que je lis ? Dans ma tête ? A voix basse ? J’aime bien que quelqu’un me lise l’histoire (au début ? par moments ?) ; j’explique pourquoi
  • Je joins une illustration (dessin, BD, photo) qui représente cette situation de lecture.
  1. 2.   Avec qui ai-je parlé de ma lecture ? je décris la situation (si j’en ai parlé à plusieurs personnes, je choisis l’échange que je veux) : avec qui et à propos de quoi dans le roman ? qu’est-ce que cet échange m’a apporté ? Est-ce que ça a donné envie à mon interlocuteur de lire le livre ou de travailler son carnet ?
  2. 3.   Je recopie un passage que j’ai adoré, ou que j’ai détesté ou qui m’a ennuyé ou que je n’ai pas bien compris. J’explique mon choix.
  3. 4.   Je recopie sur une bande de papier une citation (du livre) que j’ai particulièrement aimée et que je collerai dans le carnet de mon voisin.

 

 

 

 

 

Un genre particulier : le roman policier

1.   Je classe ce roman et ceux que je connais selon les trois catégories. Mes exemples peuvent être des films, des séries, des BD….

On appelle récit d’énigme le récit policier qui centre son attention sur la résolution d’un problème donné et sur les moyens employés par l’enquêteur (=personnage principal)  pour y parvenir.

Exemples :

On appelle récit noir ou polar le récit policier où l’univers est celui du crime, de la violence, où les personnages vivent dans un univers corrompu, sans morale, dangereux, dans lequel évolue le criminel (=personnage central).

Exemples :

 

On appelle récit à suspense ou thriller le récit policier qui centre son attention sur la victime (=personnage principal), sur sa peur et sur sa psychologie.

 

Exemples :

 

2. Fais un résumé précis d’un de tes choix (film, série, BD, roman, nouvelle) en suivant la structure suivante. Chaque élément devra faire l’objet d’un paragraphe.

- Un crime dès le début (lieu, arme…)

- Une victime (description)

- Un détective (description, phrase clé, qualités, défauts)

- Un coupable révélé à la fin (description, mobile)

3 Trouve des détectives anglais, descriptions et illustrations.

4 Joues-tu aux jeux de société du type du Cluedo. Raconte, donne tes impressions.

5 Fais connaissance avec Arsène Lupin, quelle est sa particularité ?

6 Regarde le site : http://www.museevirtuel-virtualmuseum.ca/sgc-cms/expositions-exhibitions/detective-investigator/fr/game/index.php. As-tu aimé ce récit? As-tu joué, trouvé, gagné ?

 

 

Entrons dans le roman

  1. 1.   Fais  une carte heuristique (processus étudié en classe) des personnages avec un trait de caractère, une caractéristique physique. Pour t’aider,  je te donne la liste des personnages. Hercule Poirot, le colonel Arbuthnot, Edward Masterman, Antonio Foscarelli, Mary Debenham, Greta Ohlsson, le Comte et la Comtesse Adrenyi, Natalia Dragomiroff, Hildegarde Schmit, Caroline Hubbard, Cyrus Hardman et Pierre Michel.

 

  1. 2.   Trace sur une carte le trajet du train et rajoute une ou deux illustrations de ce train.

 

  1. A Istanbul, fais la visite que Poirot n’a pas pu faire sous forme de journal de voyage

 fictif.

 

  1. Florilège : recopie un extrait amusant, plein de suspense, de  résolution de l’énigme.

 

  1. Fais le résumé de trois chapitres selon ton choix.

 

  1. 6.   Première apparition de Ratchett, quand penses-tu ? Appuie-toi sur le texte.

 

  1. 7.   Combien de temps dure l’histoire ?

 

  1. 8.   Pourquoi le fait qu’il neige a-t-il de l’importance ?

 

  1. Aimes-tu la neige ? Raconte. Trouve une illustration.

 

  1. Recopie un extrait de dialogue qui t’a posé un problème de compréhension.

 

11. Recopie un extrait de dialogue qui t’a plu.

 

12. Rédige à ton tour un dialogue avec ton suspect préféré ?

 

13. Fais la liste des indices trouvés sur le lieu du crime, illustre.

 

14. De quelle nationalité est Poirot ? Quel est son rapport à la langue anglaise ? Et toi ? Quels mots aimes-tu ? Fais un petit Abcédaire avec quelques mots choisis et avec des illustrations. Recopie le titre original en anglais.

 

  1. Que penses-tu du nom Hercule Poirot ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le secret de la cathédrale, niveau 5ème

Le Secret de la Cathédrale de Béatrice Nicodème  Livre de Poche.

Dans ton carnet de lecteurs, tu répondras aux questions posées selon ton  choix tout en respectant bien les questions imposées (en gras). Le travail est long, même si tu réponds au minimum en ne sélectionnant que les questions obligatoires.  Le travail doit être approfondi et soigné, si possible créatif.

Bon courage. Calcule bien le temps que je te laisse. Le carnet sera à rendre début novembre, mais n’attends pas les vacances pour commencer ton travail.

Un plongeon dans le Moyen-âge.

1° Cherche une ville, un château, une tapisserie, un instrument de musique, une pâtisserie, un plat représentatifs de cette période historique. Colle les recherches de façon créative, et choisis un des éléments pour le décrire en légende, avec des détails mais sans faire un copié/collé. Par exemple la ville de Rouen.

2° Qu’est-ce que l’angélus et le carême ? Trouve un tableau de l’Angelus.

3° Quels sont les équivalents au Moyen-âge pour : vitre, lit des pauvres, porte-monnaie,  assiette ?

4° Qu’est-ce qu’un apprenti, un compagnon, un maître d’œuvre ? Quel genre de chef d’œuvre as-tu réalisé ou aimerais-tu réaliser ?

5° Quelle sont les différences entre les noms des rues au Moyen-âge et ceux de ta ville ? Trouve des noms de rue pour le Moyen-âge et fais une liste de noms de rues de ta ville (où tu habites, où tu fais tes courses, où tu vas au cinéma etc, en fournissant un plan, où tu surlignes tes endroits favoris).

6° Qu’est-ce qu’un chantre, un troubadour, un ménestrel, un trouvère ? Quel est ton rapport aux chansons, à la musique ? Donne des exemples. En classe, nous allons entendre des chansons de cette époque, j’aimerais avoir ton avis.

7° Le moyen-âge aime les monstres, sorcières…. Mélusine, licorne, stryges. Fais un bestiaire fantastique des apparitions  que tu aimes.

8° Les cathédrales : colle une photo de la cathédrale d’Amiens. Une reproduction d’un tableau de la cathédrale de Chartres ou de Rouen.  Dessine ou colle un vitrail, une gargouille.

9° La sainte chapelle : pourquoi est-elle évoquée dans le roman ? Trouve une illustration et commente la de façon personnelle. Et  recopie un passage dans le roman qui évoque ce lieu.

9° Propose-moi un film sur cette période, ou un autre roman, ou une Bd. Développe ton avis.

10° Une racine de mandragore : trouve une définition et fais une potion dans laquelle elle se retrouve comme ingrédient.

 

 

Rentrons dans le roman

1° Trace sur une carte le trajet de Clément de Chartres à Amiens.

2° La forêt est dangereuse à cette époque. Et toi aimes-tu la forêt ? Fais un petit texte.

3° Qui éprouve le vertige dans le roman ? Et toi as-tu cet handicap ? Fais un petit texte.

4° Colin  a une idée tenace, laquelle ? Et toi nourris-tu un rêve ?une ambition ?

5° Fais la carte heuristique des personnages du livre autour de Colin pour mettre à jour un trait de leur caractère et leurs relations, suspect, morts, coupable.

6° Quel est le surnom de Colin ? En as-tu un ?

7° Pourquoi Clément a-t-il eu un accident ?

8° Que penses-tu de Dame Hermeline ?

9° Quel est le secret d’Odon ? Celui de Clément ? De quels personnages te sens-tu le plus proche ?

10° Quel est le talisman de Colin ? Et toi as-tu ou rêves-tu  d’un talisman ?

 

Ton jugement de lecteur

1° As-tu apprécié cette lecture ? Justifie ta réponse en quelques lignes ? En  distinguant ce que tu as le plus apprécié et le moins apprécié.

2° Quels indices t’ont-ils mis sur la piste du coupable ? Y a-t-il eu des fausses pistes ?

3°Par rapport aux autres nouvelles ou romans policiers que tuas déjà lus, quelle est l’originalité  de ce livre ?

4° A partir de tes réponses, rédige un article de présentation du roman pour le CDI

 

 

 

 

 

« La Promesse de L’aube » de Romain Gary

La promesse de l’aube de Romain Gary

Le titre et l’auteur

Comment comprends-tu le titre ? La première fois que tu l’as lu, qu’as-tu pensé ? Puis en ayant lu le roman qu’as-tu compris ? Recopie un passage du livre significatif pour expliquer ce titre.

Regarde la première de couverture : penses-tu que l’illustration est bien choisie ? Pourquoi ? Choisis une autre illustration et explique ton choix.

Regarde la bibliographie de l’auteur : quels titres te plaisent, pourquoi ?

Qu’est-ce que le prix Goncourt ? Fais une recherche, quels sont les romans primés de cet auteur ?

Retrouve le passage des pseudonymes, recopie un petit extrait. Plusieurs auteurs sont cités, fais des recherches sur trois d’entre eux. A quel auteur voudrais-tu ressembler ? Pourquoi ?

Recopie un extrait de La vie devant soi.

Le roman s’ouvre sur Big Sur, fais une recherche sur ce lieu. Cela te fait-il rêver ? Que se passe-t-il pour le narrateur ? As-tu un lieu qui représente pour toi l’imaginaire, l’évasion absolue ? Décris-le.

Donne le nom d’un autre auteur français d’origine russe.

Quelle langue rêves-tu d’apprendre ? Quelles langues connaît Romain ?

Donne quelques éléments sur l’histoire de la Russie au XXème siècle, pour les Juifs aussi. Qu’est-ce qu’un ghetto ?Quel est le destin de sa famille qui n’a pas émigré ? Quel est alors le statut de Gary ? Qu’en penses-tu ?

Qui est sa seconde épouse ? Colle des photos du couple ? Donne un autre couple mythique, cherche des photos.

Le documentaire a-t-il donné un meilleur éclairage au roman. Tu peux le revoir : http://www.youtube.com/watch?v=pQRPIS6iiPU

Que penses-tu de ses habits, de son visage ? Que penses-tu de sa vie de citoyen du monde ?

Gary et sa mère :

Recopie une description de la mère. Trouve un tableau représentant une mère (donne les références exactes et explique ton choix). Trouve une illustration qui pourrait représenter la mère de Gary.

Trouve une photo de Gary et sa mère. Décris-là et imagine un dialogue entre eux.

Quel est le passage que tu as trouvé le plus embarrassant pour lui ? Explique ton choix en donnant des détails précis.

Quel est le passage que tu as trouvé le plus touchant, montrant le plus son amour maternel ?

Dans quel chapitre se trouve l’extrait lu en classe ? Recopie un passage qui t’a intéressé.

Elle veut qu’il soit violoniste, chanteur lyrique, danseur. Illustre avec des hommes qui ont été ou qui sont des génies dans ces différents domaines. Toi dans quel domaine on pourrait te pousser pour que tu excelles ?

Elle lui répète toujours la même phrase. Quelle phrase pourquoi ?

Relis l’épisode de l’église russe. Quelles pages ? Comment est sa mère à cette époque ?

Raconte sa vie parisienne, sa vie d’artistes. Trouve un autre artiste qui a lui aussi une vie misérable ou de bohème. Quel est le quartier de Paris qui semble pour toi correspondre à une vie artistique, pourquoi ?

Trouve un autre écrivain qui écrit sur sa mère. Recopie un extrait. Raconte ce que tu ressens.

Quel art n’a-t-il pas le droit de pratiquer ? Pourquoi ? Trouve un artiste qui illustre bien les peurs de sa mère. Colle la reproduction d’une production de l’artiste que tu as choisi.

Chapitre 9 : comment est-il habillé ? Décris-le et qu’en penses-tu ? Quel est l’habit le plus ridicule pour toi ? Le plus chic ?

Quel cadeau reçoit-il ? D’où vient-il ? Donne une explication sur sa provenance. Que penses-tu ?

En Pologne va-t-il à l’école pourquoi ? Quelle est pour toi l’éducation idéale ?

Quels sont les différents métiers de sa mère ?

Quel est pour sa mère le summum du déshonneur pour un homme ?

Aurait-elle pu aimer d’autres hommes ? Lesquels, raconte avec des exemples précis.

Elle veut aussi qu’il soit un second Guynemer ou un Annunzio, explique ces références. Trouv e un autre auteur français qui est pilote et écrivain. Parle au sujet d’une de ses œuvres les plus célèbres.

Pourquoi le temps lui est-il compté pour devenir célèbre ? Trouve un passage où il en parle.

Pourquoi l’amour qu’il a pour sa mère lui pose-t-il adulte des problèmes ?

Quels sont tes rapports avec ta mère ? (il s’agit d’un petit texte autobiographique et personnel qui compte comme une rédaction.

Romain Gary, le héros.

Quelles sont ses décorations. Regarde dans ton  manuel d’histoire d’autres émigrés qui se sont illustrés pendant la seconde guerre mondiale.

Quelle est la définition d’un héros pour toi ? Donne des exemples ;

« Je sentais grandir en moi, ma vocation d’insoumis ». Que comprends-tu de cette phrase ? L’aimes-tu ? »

Pour quelle raison Romain Gary est-il refusé à l’examen des officiers à l’armée ?

Qu’est-ce qu’un gaulliste ? Qu’est-ce que la France libre ?

Pourquoi vont-ils en France ? Que représente pour sa mère ce pays ? Pour toi ? As-tu un pays dont tu rêves. Développe tes arguments. Colle les différents pays traversés dans ce roman, avec les villes.

Voulez-vous comme Gary conquérir le monde ? Pourquoi ? Comment ?

Romain le sage ou le fou

Comment comprends-tu la dernière phrase du chapitre 1 ?

Cherche un autre écrivain philosophe, je te propose Camus, mais tu peux en chercher un autre. Recopie une citation de cet auteur, cherche son portrait.

Que penses-tu de la polémique Gary/Ajar ?

Décris une humiliation en Pologne.

Que fait-il de fou par amour ? Et toi qu’est-ce que tu pourrais faire d’insensé ?

Nice : trouve une illustration de cette époque. Copie un extrait du roman à côté.

Le suicide. Il y a un incident en Pologne qui peut déjà préfigurer son suicide. Raconte. Fais une recherche sur son suicide. Qu’en penses-tu ?

Que pense-t-il des hommes à votre avis ? Pourquoi parle-t-on des dieux au chapitre 1 ?

 

Que penses-tu du roman ? Quelle était ta situation de lecture ? As-tu pu en classe partager tes réflexions avec les élèves de ton groupe ? Trouves-tu cette formule intéressante ou préfères-tu tout faire à la maison ?

 

Un très bon dossier pour ceux qui veulent argumenter en faveur des pédagogies nouvelles.

http://education-nvp.org/wp/wp-content/uploads/2013/10/Lettre-26.pdf

 

Un moment avec Ken Robinson pour garder le cap

http://www.ted.com/talks/ken_robinson_how_to_escape_education_s_death_valley.html?utm_source=6%2F9&utm_campaign=

La défiance

Extrait du café pédagogique de ce matin : Très intéressant, les enfants grattent et plus ils grattent « meilleur » est le prof, plus ce dernier donne de devoirs, plus les élèves sont mauvais et plus le sentiment d’injustice qu’ils ressentent est grand.

« Plus le maître enseigne, moins l’élève apprend ». Confucius.

« Ainsi ils montrent la singularité des méthodes pédagogiques françaises
à l’intérieur de l’OCDE. Ce qui distingue les jeunes Français c’est qu’ils
passent leur temps à l’école à se taire et à gratter. Les enquêtes TIMSS et
CIVED, sur des jeunes de 15 ans, montrent que 56% des élèves français déclarent
passer « tout le temps » à noter, ce qui nous classe 3ème parmi les pays de
l’OCDE. 72% de travaillent jamais en groupe. La majorité des élèves dans PISA
déclarent que le professeur ne donne jamais la parole. Ces trois caractères
dessinent une école « verticale » pour les auteurs. « Les enfants confrontés à un
enseignement vertical croient moins en la coopération entre élèves… Ils
déclarent plus souvent ne pas être évalués à leur juste valeur », ce qui est
justement le cas d’un tiers des jeunes français. Ce sentiment d’injustice est
d’autant plus fort que l’évaluation est omniprésente et dessine le destin
scolaire du jeune. Avec à la clé, une autre spécialité française : le
redoublement qui en France prend une importance singulière. »

 

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/03/05032013Article634980631791787825.aspx

Une explication de De l’éducation de Krishnamurti par un Canadien

Une lecture conviviale et critique de Krishnamurti, très intéressant au fil des pages avec des commentaires.

Nous ne sommes pas créatifs car nous développons trop l’intellect, elle n’est pas créatrice, il n’y a création que quand l’intellect se tait.

 

http://www.radio-canada.ca/widgets/mediaconsole/medianet/6497854

12

Du polar à lier |
Broderies |
Instantanés littéraux d'Afr... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Abandons
| clopidogrelfr
| "UNE OMBRE SUR L'ÉPAULE"